ENTREPRISE: DE LA CONVENTION COLLECTIVE A LA GESTION DE TRÉSORERIE

La complexité de régimes sociaux français laisse souvent le dirigeant d’entreprise perplexe que ce soit :

  • Sur la protection sociale de ses salariés
  • Sur des solutions de valorisation de la rémunération de ses collaborateurs
  • Sur la mise en place de contrats de retraite complémentaire.

De même que sur les solutions apportées par les conseils le dirigeant pour la gestion de trésorerie stable de l’entreprise repose souvent sur des conventions de gestion de trésorerie ils ont un rendement faible.

Entreprise conseil patrimoine

Des services dédiés aux entreprises

L’objectif de ces services est de vous apporter des outils de vous permettant de fidéliser l’ensemble des salariés.

Nous travaillons sur 3 axes : la convention collective de l’entreprise, la rémunération de salariés et le partage du profit.

Tout en valorisant le résultat de l’entreprise et en améliorant la rentabilité de sa trésorerie.

Comment était-il possible d'améliorer la rémunération de ses salariés et la rentabilité de l'entreprise en même temps ?

Quelles sont les réponses à vous apporter ?

Audit sur les contrats collectifs de l'entreprise.

  • Contrôle de la conformité
  • Adéquation des contrats frais de santé et de prévoyance par rapport à la convention collective
  •  Point sur les indemnités de fin de carrière
  •  Comparaison des contrats des coûts pour l’entreprise et pour les salariés.

Sur les contrats de prévoyance, de frais de santé et de retraite entreprise.

Audit sur le partage du profit

  • Contrôle des outils mis en place à ce jour
  • Analyse du bilan comptable et de la population de l’entreprise.
  • Détermination des enveloppes potentielles.
  • Projection des gains potentiels.

 

Audit de rémunération

  • Mieux gérer les recrutements et d’attirer les bons candidats
  • Fidéliser les salariés
  • Préparer les négociations salariales individuelles et collectives.
  • Avantages en nature mise en place.

Gestion de la trésorerie stable de l'entreprise

  • Analyse de la trésorerie stable actuelle
  • Détermination du cahier des charges
    • Liquidités
    • Le rapport rendement risque
  • Appels d’offres auprès des partenaires
  • Sélection des outils les plus adaptés aux besoins de l’entreprise.

 

Besoins d’un conseil ou d’une proposition commerciale ?

Vous avez une question sur un produit ou sur un besoin d’audit, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre conseiller.

Attention, les plages de rendez-vous sont limitées car nous désirons conserver une qualité de prestations.

Comment se déroule l’audit pour l’entreprise

  1. Lors d’entretien physique ou par visioconférence, nous réaliserons la découverte de votre situation, de vos objectifs et de vos besoins.

    Nous vous enverrons le document de mise en relation et la lettre de mission que vous nous retournerez signer. Ces documents correspondent aux obligations d’informations et d’explication des coûts et frais liés à l’étude et à la relation future dans le respect de la charte de notre association professionnelle, l’ANACOFI. Il sera joint la liste des documents à nous retourner afin de pouvoir réaliser votre audit.

    Vous nous retournerez le tout, accompagné de votre paiement d’acompte s’il n’a pas déjà été effectué.

  2. Nous étudierons alors votre dossier (compter de 10 à 15 jours ouvrés environ) puis vous contacterons par téléphone dans un des créneaux que vous aurez fixés préalablement afin de valider avec vous notre compréhension de votre situation patrimoniale, de vos projets et de vos objectifs ainsi que de vos attentes.

  3. Nous analyserons votre situation patrimoniale, identifierons les problématiques les plus importantes dans le champ de la mission que vous nous avez confiée et rechercherons les solutions les mieux adaptées.

    Nous rédigerons un rapport à votre intention formalisant votre situation, vous présentant les problématiques à résoudre et les solutions proposées de façon pédagogique. Ce rapport vous sera adressé dans un délai d’environ 15 à 20 jours (fonction de la complexité de votre situation) après l’entretien mentionné à l’étape 2.

  4. Votre conseiller conviendra d’un rendez-vous afin de vous apporter les éclaircissements et les renseignements complémentaires qui vous permettront de prendre vos décisions dans les meilleures conditions.

    Il restera ensuite à votre disposition pour vous accompagner dans la mise en œuvre des mesures que vous aurez choisies.

Questions / Réponses

Frais de santé : qu’est-ce que c’est ? 

Lorsque la personne assurée est malade, l’assurance sociale ne rembourse pas l’intégralité du coût de la maladie. Une partie est toujours à sa charge. C’est ce qu’on appelle le coût des soins de santé. Cependant, ces frais ne sont supportés par le patient que si le patient n’a pas souscrit une assurance-maladie complémentaire auprès d’une compagnie d’assurances. Ce contrat peut être individuel ou collectif.

Qui est l’homme clé ?

L’homme clé est une personne définie comme telle dans le contrat dont la disparition ou l’absence prolongée peut mettre en péril la pérennité de l’entreprise. C’est généralement le fondateur ou le dirigeant de l’entreprise, mais pas seulement. En particulier, il peut s’agir d’une personne disposant du savoir-faire, de l’expertise ou de la relation nécessaires, par exemple : un responsable commercial dont dépend le chiffre d’affaires de l’entreprise : un chef cuisinier dans un restaurant, un nez chez un parfumeur, un grand couturier, un chercheur…

Qu’est-ce que la prévoyance ?

La prévoyance est une protection sociale complémentaire au régime obligatoire. La sécurité sociale fournit une compensation pour chacun des risques, comme le décès, l’incapacité, l’invalidité, la dépendance, mais elle ne peut pas compenser entièrement la perte de revenu de l’assuré.